Note: Voici un résumé des éléments à connaître quand vous vous lancez dans les démarches pour réaliser un crédit à la consommation

Qu'est-ce qu'un crédit à la consommation ?

Qu'est-ce qu'un crédit à la consommation ?

Par définition, le crédit à la consommation regroupe tous les prêts qui ne sont pas destinés à financer un projet immobilier : prêt auto, prêt personnel, travaux, déménagement, voyage, achat d'électroménager, etc ... voire même à récupérer de la trésorerie.

Les montants des prêts à la consommation vont de 200€ à 75000€, et la durée du remboursement est supérieure à 3 mois. Il est accordé à un particulier par une banque ou par un organisme financier, directement ou par le biais d'un intermédiaire selon sa situation (c'est le cas par exemple lorsque vous y souscrivez dans le cadre d'un achat en boutique ou en ligne)

Deux types de prêts sont à votre disposition :

  • le crédit affecté : qui sert à financer un bien défini, et uniquement ce bien. C'est le cas par exemple des emprunts automobile : vous empruntez le montant de la voiture, et devez le prouver à l'organisme financier, ensuite vous obtenez un taux annuel à rembourser mensuellement.

  • le crédit non-affecté ou crédit renouvelable : la somme débloquée peut servir librement à réaliser plusieurs projets pour l'emprunteur. C'est le cas des prêts personnels et des crédits renouvelables. Dans ce second cas, aucun justificatif n'est demandé quant à l'utilisation de la somme débloquée, mais une étude de dossier est faite afin de s'assurer de son financement.

achat d'une voiture avec un crédit

La LOA (Location avec Option d'Achat) peut venir compléter cette liste, bien qu'il ne s'agisse pas réellement d'un crédit. En effet, également appelée "crédit-bail" ou "leasing", cette solution qui sert souvent à financer une voiture, est bien une location et non un emprunt. Le montant est versé au propriétaire (l'organisme prêteur) durant toute la durée du contrat, et le bien doit être restitué ou payé en fin de contrat.

Les prêts étudiants sont également associés aux "crédits à la consommation" : ces crédits ont souvent un taux d'intérêt très bas et ont pour but de financer les études supérieures. Le remboursement peut être différé à l'entrée dans la vie active de l'emprunteur, c'est une solution de financement alternative avec une durée de remboursement décalée dans le temps.

Crédits conso : qui peut emprunter ?

Les crédits à la consommation sont assez accessibles. Certains critères sont néanmoins indispensables pour pouvoir souscrire :

  1. avoir 18 ans révolus
  2. résider en France
  3. justifier de revenus stables
  4. être en capacité d'endettement

Votre dossier est bien entendu étudier, et il sera beaucoup plus aisé de souscrire à un prêt si vous êtes en CDI, en couple, et avec un taux d'endettement assez réduit.

Vous pouvez effectuer une simulation de crédit sur Misapret et avoir une réponse immédiate selon le type de crédit demandé.

Offres de crédits conso : comment choisir ?

Même s'il est moins important qu'un prêt immobilier, le crédit à la consommation vous engage, et ce pour une durée plus ou moins longue. Il faut bien l'étudier avant de s'engager.

Le choix dépend en premier lieu du besoin : avez-vous besoin d'un crédit pour réaliser un projet bien particulier ou pour avoir des liquidités ? Dans tous les cas, votre endettement devra être calculé, et votre projet bien défini. Dans le cadre d'un achat de voiture par exemple : quel est le prix du véhicule que vous souhaitez acquérir ? Sur quelle durée êtes-vous prêt à vous engager ? Quel sera votre endettement une fois le véhicule acheté ? ...

Une fois votre projet défini, vous pourrez alors comparer les différentes offres, vous aurez une réponse de principe immédiate. Tous les établissements proposant des crédits sont régulés et contrôlés par des associations professionnelles, vous n'aurez donc pas de mauvaises surprises. Votre décision va principalement être basée sur le coût du crédit. Bien souvent, les taux des crédits à la consommation sont très élevés. En effet, en plus de la somme empruntée, vous devrez payer des intérêts, ainsi que des éventuels frais de dossiers et les primes d'assurances. Il convient donc de comparer les taux, mais aussi l'offre globale de chaque potentiel partenaire.

L'offre préalable est le document contractuel qui vous liera à l'établissement de crédit.

Pour être sûr de faire le bon choix : il vaut mieux faire confiance à un service en ligne qui vous guidera et vous permettra d'avoir une vue globale des offres de prêts à l'instant T, comme sur Misapret. Attention, la plupart des comparateurs ne vont proposer qu'une comparaison des taux d'intérêt : il faut comparer les offres globales, qui reprennent le coût global du crédit ainsi que l'assurance facultative.

Les calculettes en ligne peuvent aussi être un bon outil pour connaitre très rapidement les échéances de votre futur crédit à la consommation.

Ce qu'il faut savoir, et que l'on ne nous dit pas forcément ...

  1. Conformément à la loi, les crédits à la consommation peuvent être remboursés par anticipation, partiellement ou en totalité. C'est indiqué dans le contrat de crédit, ils sont également modulables : on peut faire varier les mensualités à la hausse ou à la baisse (des intérêts intercalaires peuvent néanmoins être prévus, et notamment si la capital restant d^est supérieur à 10 000€)
  2. Vous pouvez changer d'avis : vous avez un délai de rétractation de 14 jours, en renvoyant simplement le bordereau de rétractation qui est joint à l'offre de crédit. C'est le cachet de la poste qui fait foi. Attention, il est assez répandu que le prêteur demande à l'emprunteur de renoncer à ce droit afin d'accélérer le processus : lisez bien avant de signer !
  3. Assurance : le prêteur peut réclamer la souscription d'une assurance de prêt, mais ce n'est pas imposé par la loi. En cas de difficultés de paiement ou d'un aléa (incapacité, handicap, décès ...), l'assurance remboursera les mensualités. Elle sert à vous protéger, mais protège également l'organisme prêteur. Vous pouvez soit prendre une assurance librement, soit souscrire à celle proposée par votre prêteur.
  4. On peut souscrire à un prêt à la consommation ou crédit personnel même quand on n'est pas en CDI : les intérimaires, les salariés en CDD et les auto-entrepreneurs par exemple peuvent emprunter, cela sera néanmoins plus compliqué selon l'établissement prêteur.
  5. Le rachat de crédits peut aussi se faire pour les crédits à la consommation : cela permettra de regrouper plusieurs crédits, et de négocier un taux unique. Certains établissements bancaires le présente dès le début de vos discussions.

Quels documents fournir pour souscrire son crédit à la consommation ?

Ca y est, vous avez comparer les offres, et vous avez choisi votre partenaire financier. Bien préparer votre dossier vous permettra de gagner du temps et de montrer votre sérieux à votre créancier. Afin de faire le point sur votre situation financière et selon les établissements financiers, les documents qu'il faudra fournir sont :

  • une copie de vos 2 derniers bulletins de salaire
  • une copie de votre dernier avis d'imposition (il n'est pas systématiquement demandé si vous êtes salarié, mais il est bien de le prévoir)
  • une copie de votre pièce d'identité
  • un justificatif de domicile (facture d'électricité ou de gaz ou de téléphone)
  • un RIB (relevé d'identité bancaire)

Retrouvez notre guide complet sur les documents nécessaires

Ces documents serviront à l'organisme prêteur : ils permettront de vérifier votre solvabilité, ce qui est obligatoire avant d'octroyer un prêt.

crédit auto rapide avec misapret

Note :Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.